Chats libres du port de St Guénolé

 

Les chats libres, en nombre raisonnable, sont utiles à l’environnement. Ils détruisent les nuisibles naturellement ! Bien nourris et soignés, ils ne causent aucun dommage, bien au contraire.

De plus, un chat libre non stérilisé a peu de chances de survivre plus de trois ans. Bagarres et errances chez les mâles entraînent risque d’accidents mortels, et de contamination aux virus FIV et leucose.

De plus les voisins exaspérés par le nombre de chats et les nuisances que les chaleurs occasionnent ( bagarres, marquage, hurlements…) peuvent être tentés de se « débarrasser » des chats qui les importunent.

Quant aux chattes, elles peuvent attendre des petits dès l’âge de six mois, et avoir trois portées de 3 à 5 chatons par an ! Les mises bas sont difficiles, voire mortelles, pour les chattes trop jeunes ou trop âgées. Les chatons ont peu de chance de survie également : malnutrition, maladies, ils peuvent aussi être tués par des  chiens, et dans les ports par les goélands.

Ci-dessous quelques photos de nos chats libres :